• Español
  • English

Accueil > Notice complète

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/1
Contribution à l'étude de la dynamique des réactions N + CH -> CN + H et N + C2 ->CN + C/ par Nicolas Daugey
Auteur :
Daugey, Nicolas  
Contributeur :
Dorthe, Gérard (Directeur de thèse)  
Université de Bordeaux I. 1970-2013  
Date de publication :
1995  
Autre titre :
CONTRIBUTION TO DYNAMIC STUDY OF N + CH CN + H AND N + C#2 CN + C REACTIONS  
Langue :
français  
Discipline :
Chimie - Physique  
Notes :
Thèse de doctorat, 1995 ; 1460, Bordeaux 1  
Type de document :
Travaux universitaires  

Université de Bordeaux

Bibliothèque Localisation Statut Condition Vol. Cote
ST-BU SC. ET TECHNIQUES Magasin Accueil Niveau 0 Disponible Prêt 28 j. FT 95.B-1460
ST-BU SC. ET TECHNIQUES Magasin Accueil Niveau 0 Disponible Prêt 28 j. FTR 95.B-1460
Collation :
223 p ; 30 cm  
Provenance :
Abes (PPN005159547)  
Origine :
BaBord  
Identifiant d'origine :
66415  

L'ETUDE DYNAMIQUE DES REACTIONS ELEMENTAIRES EXOENERGETIQUES CONSISTE A DETERMINER LA DISTRIBUTION D'ENERGIE SUR LES PRODUITS DE LA REACTION. CETTE THESE TRAITE DE LA DYNAMIQUE DES REACTIONS ELEMENTAIRES N+CHCN ET N+C#2CN+C DETERMINEE DANS UN REACTEUR A ECOULEMENT SOUS BASSE PRESSION. LES PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA DYNAMIQUE REACTIONNELLE SONT DONNES SUCCINTEMENT DANS CET OUVRAGE. LA MISE EN UVRE EXPERIMENTALE NECESSITE DE NOMBREUX OUTILS: REACTEUR A ECOULEMENT, SOURCE DE RADICAUX PROPRES, SYSTEME D'ACQUISITION DES SPECTRES DE CHIMILUMINESCENCE ET FLUORESCENCE INDUITE PAR LASER DU RADICAL CN. LA MISE AU POINT DES SPECTRES SYNTHETIQUES D'EXCITATION ET DE CHIMILUMINESCENCE, OPTIMISES POUR REPRODUIRE AUTOMATIQUEMENT LES SPECTRES EXPERIMENTAUX, A PERMIS DE DETERMINER LES DISTRIBUTIONS DE POPULATIONS VIBRATIONNELLES DE CN A PLUSIEURS TEMPS DE REACTION. AFIN DE REMONTER A LA DISTRIBUTION DE POPULATION VIBRATIONNELLE NAISSANTE DE LA REACTION, NOUS AVONS DECONVOLUE LES DISTRIBUTIONS VIBRONIQUES STATIONNAIRES, DETERMINEES PAR LES SIMULATIONS SPECTRALES, DE LA RELAXATION COLLISIONNELLE ET RADIATIVE. LES DISTRIBUTIONS VIBRATIONNELLES DES DEUX PREMIERS ETATS ELECTRONIQUES DE CN PEUPLES PAR LA REACTION N + CH PRESENTENT CHACUNE UNE INVERSION DE POPULATION. LA REACTION N + C#2, QUANT A ELLE MOINS EXOENERGETIQUE, NE DONNE PAS D'INVERSION DE POPULATION VIBRATIONNELLE SUR CN, MAIS PRESENTE CEPENDANT UNE DISTRIBUTION DE POPULATION NETTEMENT DIFFERENTE DE LA DISTRIBUTION STATISTIQUE CORRESPONDANT A L'EXOENERGICITE DE LA REACTION

Il n'y a pas de commentaire pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page