• Español
  • English

Accueil > Notice complète

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/1
L'expressivité dans la pensée de Maurice Merleau-Ponty
Auteur :
Mercury, Jean-Yves  
Contributeur :
Fruchon, Pierre 1920-.... (Directeur de thèse)  
Université Bordeaux Montaigne  
Lieu de publication :
Bordeaux  
Date de publication :
1996  
Autre titre :
"EXPRESSIVENESS" IN MAURICE MERLEAU-PONTY'S THOUGHT. FROM BODY TO PAINTING  
Langue :
français  
Sujet :
Merleau-Ponty, Maurice 1908-1961  
Discipline :
Philosophie  
Notes :
Th. Etat, 1996, Bordeaux 3.
Reproduit comme L'expressivité dans la pensée de Maurice Merleau-Ponty  
Type de document :
Travaux universitaires  

Université Bordeaux Montaigne

Bibliothèque Localisation Statut Condition Vol. Cote
BU de Lettres et Sciences humaines Magasin Non communicable Exclu du prêt TLR 7139.B%96-3
BU de Lettres et Sciences humaines Magasin Non communicable Exclu du prêt TL 7139.B%96-3
Collation :
461 f ; 30 cm  
Provenance :
SF (PPN005178657)  
Origine :
BaBord  
Identifiant d'origine :
66584  

L'OEUVRE DE M.MERLEAU-PONTY EST INCONTESTABLEMENT CENTREE SUR LA DIMENSION DE L'EXPRESSION ET SUR LE QUESTIONNEMENT INLASSABLE DE SON EMERGENCE, DE SES MODES D'ETRE ET DE SON INCARNATION. CE PROJET PHILOSOPHIQUE SE DEVELOPPE, DANS LES PREMIERES OEUVRES, EN UNE PHENOMENOLOGIE DONT TOUT L'EFFORT CONSISTE A "REVENIR AUX CHOSES-MEMES", A LA DIMENSION DU "LEBENSWELT", C'EST-A-DIRE A NOTRE ENRACINEMENT PERCEPTIF. CE FAISANT, MERLEAU-PONTY ENTREPREND LA CRITIQUE DE L'EMPIRISME ET DE LA PHILOSOPHE REFLEXIVE QUI SONT INCAPABLES DE FAIRE DU CORPS AUTRE CHOSE QU'UN OBJET. IL EN VIENT AINSI A CENTRER SES ANALYSES SUR LA NOTION DE "CORPS-PROPRE" QUI RESTE L'ACQUIS FONDAMENTAL DE LA PHENOMENOLOGIE DE LA PERCEPTION. TOUTEFOIS, LE "CORPS-PROPRE" RESTE PRISONNIER DES CONCEPTS TRADITIONNELS DE LA METAPHYSIQUE CLASSIQUE ET DEMEURE UNE "SOLUTION" NON SATISFAISANTE. MERLEAU-PONTY SORTIRA DE CES DIFFICULTES EN ENTREPRENANT UNE REHABILITATION ONTOLOGIQUE DU SENSIBLE, RENDUE POSSIBLE PAR LA NOTION DE "CHAIR". SA PHILOSOPHIE S'APPROPRIE AINSI LES FONDEMENTS ONTOLOGIQUES QUI LUI MANQUAIENT ET S'ORIENTE VERS UNE ONTOLOGIE PHENOMENALE DU SENSIBLE. TEL EST L'ITINERAIRE DES DERNIERES OEUVRES QUI DEVELOPPENT UNE ONTOLOGIE INDIRECTE ET DESCRIPTIVE. LE CORPS LA CHAIR SONT PORTEURS D'UNE EXPRESSIVITE QUI SOURD DE L'EXPRESSIVITE ORIGINAIRE DE L'ETRE. LA QUESTION DE L'EXPRESSION EST ALORS INDISSOCIABLE DE CELLE DE L'EXPRESSIVITE. L'INTERROGATION DE LA PEINTURE RESTE FONDAMENTALE PUISQU'ELLE EST UN SILENCE EXPRESSIF QUI RAYONNE DE SIGNIFICATIONS.

Il n'y a pas de commentaire pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page