• Español
  • English

Accueil > Notice complète

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/1
Femmes africaines, stratégies alimentaires et urbanisation : approche ethno-géographique des petites productrices villageoises et citadines du sud-est Bénin
Auteur :
Fourgeau, Catherine  
Contributeur :
Doumenge, Jean-Pierre (Directeur de thèse)  
Université Bordeaux Montaigne  
Date de publication :
1995  
Autre titre :
AFRICAN WOMEN. FOOD PRODUCTION STRATEGIES AND URBANISATION AN ETHNO-GEOGRAPHIC APPROACH TOWARDS SMALL-SCALE URBAN AND RURAL PRODUCERS IN SOUTH-EAST BENIN  
Langue :
français  
Sujet :
Ethnologie - Bénin - Thèses et écrits académiques - Thèses et écrits académiques  
Ethnogéographie - Bénin - Thèses et écrits académiques  
Africaines - Bénin - Thèses et écrits académiques  
Bénin - Conditions économiques - Thèses et écrits académiques  
Discipline :
Géographie tropicale  
Notes :
Thèse de doctorat, 1995, Bordeaux 3  
Type de document :
Travaux universitaires  

Université Bordeaux Montaigne

Bibliothèque Localisation Statut Condition Vol. Cote
BU de Lettres et Sciences humaines Magasin Non communicable Exclu du prêt TL 7134.B%95-BX 44-2
BU de Lettres et Sciences humaines Magasin Non communicable Exclu du prêt TL 7134.B%95-BX-44-1
BU de Lettres et Sciences humaines Magasin Non communicable Exclu du prêt 1 TLR 7134.B%95-BX-44-1
BU de Lettres et Sciences humaines Magasin Non communicable Exclu du prêt 2 TLR 7134.B%95-BX-44-2
BIB. GEOGRAPHIE-CARTOTHEQUE Ouvrages magasin Disponible Prêtable Tome 72317-28. T1
BIB. GEOGRAPHIE-CARTOTHEQUE Ouvrages magasin Disponible Prêtable Tome 72317-28. T2
Collation :
2 vol. (667 f.) ; ill. ; 30 cm  
Provenance :
SF (PPN005178894)  
Origine :
BaBord  
Identifiant d'origine :
66593  

THE PRESENT RESEARCH FOCUSES ON THE PARTICIPATION OF WOMEN IN ECONOMIC DEVELOPMENT. OUR MAJOR OBJECTIVE HAS BEEN TO STUDY, WITH THE HELP OF SOCIO-CULTURAL AND GEO-ECONOMIC APPROACHES, THE MECHANISMS THROUGH WICH SMALL FOOD-PRODUCERS ARE INTRODUCED INTO THE URBANISATION PROCESS. THIS WORK IS BASED ON AN 18-MONTHS-LONG FIELD STUDY IN URBAN AND RURAL AREAS IN SOUTHEAST BENIN. IT CORRELATES THREE VARIABLES, IE WOMEN, NUTRITIONAL STRATEGIES AND URBANISATION IN ORDER TO ILLUSTRATE THE DYNAMICS WHICH CHARACTERIZE THE INITIATIVES OF THE PETTY PRODUCERS STRIVING TO CONTRIBUTE BOTH TO THE NUTRITIONAL NEEDS AND TO RESPOND TO THE ECONOMIC REQUIREMENTS IMPOSED ON THEM BY AN URBAN ENVIRONMENT. DURING THEIR WHOLE LIFE WOMEN ARE INFLUENCED BY SOCIAL, CULTURAL AND ECONOMIC DETERMINANTS. IN FACE OF NEW ECONOMIC AND RESIDENTIAL REALITIES AND IN ORDER TO DEFEND ONE'S INDIVIDUAL INTERESTS IN URBAN ENVIRONMENT, THE SOCIAL AND SPATIAL MOBILITY OF THE SMALL-SCALE PRODUCERS FINDS ITS REAL JUSTIFICATION IN THE ADAPTATION OF FAMILY RELATIONSHIPS. RELIGION INFLUENCES RURAL-URBAN MOBILITY AND WOMEN'S INTEGRATION IN URBAN AREAS. SMALL-SCALE FOOD-PRODUCTION ENTERPRISES, WHICH ARE CREATED MAINLY BY WOMEN, ARE RULED BY SOCIAL AND MORAL LOGIC WHICH IMPOSE THEIR OWN PACE AND, AT THE SAME TIME, STRUCTURAL INTEGRATION IN THE PROCESS OF ECONOMIC DEVELOPMENT. WOMEN'S WORK, THEREFORE, IS SIMILAR IRRESPECTIVE OF ANY GEOGRAPHIC LIMITATIONS. THIS FACT IS VERY OFTEN HIDDEN SINCE WOMEN, IN THEIR STRIVE TO ACCUMULATE REVENUES AND TO SECURE THEIR PERSONAL EMANCIPATION, THE WOMEN ARE ALWAYS CONFRONTED BY THE NEED TO MAINTAIN THE FAMILIAL INTERESTS.

LA PRESENTE RECHERCHE A POUR CADRE DE REFLEXION LA PARTICIPATION DES FEMMES AU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE. NOTRE OBJECTIF A ETE D'ETUDIER LES MECANISMES D'INSERTION DES PETITES PRODUCTRICES DE L'ALIMENTAIRE DANS LE PROCESSUS D'URBANISATION PAR UNE APPROCHE SOCIO-CULTURELLE ET GEO-ECONOMIQUE. CE TRAVAIL EST L'ABOUTISSEMENT D'UN SEJOUR DE 18 MOIS EN MILIEU VILLAGEOIS ET URBAIN DANS LA PARTIE SUD-EST DU BENIN. IL S'ATTACHE A METTRE EN CORRELATION TROIS DONNEES : LES FEMMES, LES STRATEGIES ALIMENTAIRES ET L'URBANISATION AFIN DE COMPRENDRE LES DYNAMIQUES QUI SOUS-TENDENT LES INITIATIVES DES PETITES PRODUCTRICES POUR SUBVENIR AUX BESOINS ALIMENTAIRES ET REPONDRE AUX EXIGENCES ECONOMIQUES IMPOSEES PAR LE MONDE URBAIN. FACE AUX IMPERATIFS ECONOMIQUES ET RESIDENTIELS NOUVEAUX ET A LA DEFENSE DES INTERETS INDIVIDUELS QU'IMPOSE LA DOMINATION DU MONDE URBAIN, LA MOBILITE SOCIALE ET SPATIALE DES PETITES PRODUCTRICES TROUVENT LEUR VERITABLE JUSTIFICATION DANS L'AJUSTEMENT DES RAPPORTS DE PARENTE ET L'INTERPRETATION QUI EN EST FAITE PAR ELLES. LA RELIGION EXERCE UN CONTROLE SUR L'EXODE RURAL FEMININ ET LES MODES D'INVESTIGATION EN TERRITOIRE URBAIN. LES PETITES ENTREPRISES ALIMENTAIRES, DONT LES FEMMES SONT LES PRINCIPALES INSTIGATRICES, SONT CONDITIONNEES PAR DES LOGIQUES SOCIALES ET MORALES QUI IMPOSENT LEUR PROPRE RYTHME ET UNE INTEGRATION STRUCTURELLE DANS LE PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE. C'EST POURQUOI, LA FINALITE DU TRAVAIL DES FEMMES EST SIMILAIRE QUEL QUE SOIT LE TERRITOIRE D'OU ON LES OBSERVE. CETTE FINALITE SE TROUVE LE PLUS SOUVENT ENTRAVEE CAR LES FEMMES DANS LEUR RECHERCHE D'UNE ACCUMULATION DES REVENUS ET D'UNE EMANCIPATION PERSONNELLE SE HEURTENT TOUJOURS A LA SAUVEGARDE D'INTERETS FAMILIAUX.

Il n'y a pas de commentaire pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page