• Español
  • English

Accueil > Notice complète

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/1
Prise en compte des problèmes d'antennes dans un code d'équations intégrales
Auteur :
Heliot, Jean-Philippe  
Contributeur :
Haugazeau, Yves (Directeur de thèse)  
Université de Bordeaux I. 1970-2013  
Lieu de publication :
[S.l.] :[s.n.]  
Date de publication :
1996  
Autre titre :
TAKING SOME ANTENNA PROBLEMS INTO ACCOUNT IN AN INTEGRAL EQUATIONS CODE  
Langue :
français  
Discipline :
Mathématiques appliquées  
Notes :
Thèse de doctorat, 1996 ; 1495 bis, Bordeaux 1  
Type de document :
Travaux universitaires  

Université de Bordeaux

Bibliothèque Localisation Statut Condition Vol. Cote
ST-BU SC. ET TECHNIQUES Magasin Accueil Niveau 0 Disponible Prêt 28 j. FT 96.B-1495 BIS
ST-BU SC. ET TECHNIQUES Magasin Accueil Niveau 0 Disponible Prêt 28 j. FTR 96.B-1495 BIS
Collation :
181 p ; 30 cm  
Provenance :
SF (PPN005279216)  
Origine :
BaBord  
Identifiant d'origine :
67238  

LA DIFFRACTION D'ONDES ELECTROMAGNETIQUES PAR DES STRUCTURES COMPOSEES DE CONDUCTEURS ET DE DIELECTRIQUES EST L'OBJET DU CODE D'EQUATIONS INTEGRALES ARLENE. L'EXTENSION APPORTEE CONCERNE PRINCIPALEMENT LA PRISE EN COMPTE DE FILS, SEULS OU RACCORDES AUX STRUCTURES DECRITES PAR DES SURFACES. LE MODELE FILAIRE CONDUCTEUR CLASSIQUE EST JUSTIFIE. UN MODELE FILAIRE POUR LES DIELECTRIQUES EST INTRODUIT, AINSI QU'UN ELEMENT FINI SURFACIQUE DE COURANT POUR LES JONCTIONS FIL-SURFACE. LES PERFORMANCES DU CODE ONT ETE PAR AILLEURS ACCRUES POUR LES ANTENNES PRESENTANT DES SYMETRIES, PLANES OU DE ROTATION. DANS CE CAS, ON EST AMENE A RESOUDRE PLUSIEURS SYSTEMES DECOUPLES DONT LES INCONNUES SONT DECRITES PAR LEURS RESTRICTION A UN SOUS-DOMAINE

Il n'y a pas de commentaire pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page