• Español
  • English

Accueil > Notice complète

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/1
Recherches sur la langue poétique latine : nature et fonctions de la métaphore dans l'épopée pré-virgilienne (Ennius, Lucrèce, Catulle)
Auteur :
Vergé-Borderolle, Jean-Marc  
Contributeur :
Deschamps, Lucienne 1943-.... (Directeur de thèse)  
Université Bordeaux Montaigne  
Date de publication :
1996  
Autre titre :
RESEARCH ON LATIN POETIC LANGUAGE : NATURE AND FUNCTIONS OF THE METAPHOR IN PRE-VIRGILIAN EPIC (ENNIUS, LUCRETIUS, CATULLUS)  
Langue :
français  
Sujet :
Épopées - Thèses et écrits académiques  
Métaphore - Thèses et écrits académiques  
Épopées latines - Histoire et critique - Thèses et écrits académiques  
Discipline :
Histoire, langue et littérature latines  
Notes :
Thèse de doctorat, 1996, Bordeaux 3  
Type de document :
Travaux universitaires  

Université Bordeaux Montaigne

Bibliothèque Localisation Statut Condition Vol. Cote
BU de Lettres et Sciences humaines Magasin Non communicable Exclu du prêt TLR 7134.B%96-BX-30-2
BU de Lettres et Sciences humaines Magasin Non communicable Exclu du prêt TLR 7134.B%96-BX-30-1
BU de Lettres et Sciences humaines Magasin Non communicable Exclu du prêt TL 7134.B%96-BX-30-1
BU de Lettres et Sciences humaines Magasin Non communicable Exclu du prêt TL 7134.B%96-BX-30-2
Collation :
2 vol. (507 f.) ; 30 cm  
Provenance :
SF (PPN005337615)  
Notes :
Bibliogr. p. 464-477. Index  
Origine :
BaBord  
Identifiant d'origine :
67646  

WHEN ONE ATTEMPTS TO READ LATIN POETRY BY ADOPTING, IN SO FAR AS POSSIBLE, THE POINT OF VIEW OF THE LATIN READER, ONE FINDS THAT METAPHOR PLAYED A MAJOR ROLE IN THE ELABORATION OF THE PRE-VIRGILIAN EPIC. THE INTERPRETATION OF THE METAPHORICAL WRITING OF THE THREE POETS, ENNIUS, LUCRETIUS AND CATULLUS, IS BASED ON A CLASSIFICATION INHERITED FROM ANCIENT RHETORIC, BUT WICH GOES EVEN FURTHER BY DISTINGUISHING, AMONG THE DIVERSE POSSIBLE TRANSFERS, EXTERNAL METAPHORS ( WHICH NATURALIZE, HUMANIZE OR RENDER ARTIFICIAL ) AND INTERNAL METAPHORS ( WICH FUNCTION WITHIN THE DOMAIN OF NATURE, MAN OR ARTIFICE ). EACH POET EXPLOITS THE TRANSGRESSIVE POTENTIAL OF THE METAPHORICAL PROCESS IN HIS OWN PARTICULAR FASHION. ENNIUS STANDS OUT MAINLY BY HIS TASTE FOR DURAE TRALATIONES, WHICH IS PART OF A POETIC TENDANCY TO FREELY FOSTER PLAY AND POLYSEMY. LUCRETIUS EXPLOITS METAPHOR ON THREE SKILLFULLY RELATED LEVELS ( DIDACTIC, POETIC, IDEOLOGICAL ). HIS ENTIRE PHILOSOPHY IS MIRRORED IN HIS METAPHORICAL EXPRESSION. CATULLUS INNOVATES BY ATTRIBUTING TO METAPHOR A SUBTILE FUNCTION WITHIN THE COMPLEX NARRATIVE FRAMEWORK OF C. 64. COMPARISON WITH CATULLUS'S CARMINA MINORA REVEALS THE OPPOSITION BETWEEN THE METAPHOR, WILLFULLY INVENTIVE AND EMOTIONAL, AND THE OFTEN GRANDILOQUENT AND CONVENTIONAL METONYMY, ALMOST TOTALLY ABSENT FROM LUCRETIUS, CLEARLY PRESENT IN CATULLUS'S C. 64 AND LATER THE MOST APPARENT CHARACTERISTIC OF EPIC LATIN LANGUAGE IN THE FIRST HALF OF THE IST CENTURY A.D.

LORSQU'ON S'EMPLOIE A LIRE LA POESIE LATINE EN ADOPTANT, AUTANT QUE FAIRE SE PEUT, LE POINT DE VUE D'UN LECTEUR LATIN, IL S'AVERE QUE LA METAPHORE A JOUE UN ROLE CAPITAL DANS L'ELABORATION DE LA POESIE EPIQUE PRE-VIRGILIENNE . L'INTERPRETATION DE L'ECRITURE METAPHORIQUE DES TROIS POETES DU CORPUS PREND APPUI SUR UNE CLASSIFICATION HERITEE DE L'ANCIENNE RHETORIQUE MAIS QUI LA PROLONGE, EN DISTINGUANT, PARMI LES DIVERS TRANSFERTS POSSIBLES, METAPHORES EXTERNES ( NATURALISATION, HUMANISATION, ARTIFICIALISATION ) ET METAPHORES INTERNES ( OPEREES A L'INTERIEUR DU DOMAINE DE LA NATURE, DE L'HOMME OU DE L'ARTIFICE ). CHAQUE POETE EXPLOITE A SA FACON LE POTENTIEL TRANSGRESSIF DE L'OPERATION METAPHORIQUE. ENNIUS SE SIGNALE SURTOUT PAR SON GOUT POUR LES DURAE TRALATIONES, QUI PARTICIPE D'UNE POETIQUE CULTIVANT VOLONTIERS LUDISME ET POLYSEMIE . LUCRECE EXPLOITE LA METAPHORE SUR TROIS PLANS HABILEMENT ARTICULES (DIDACTIQUE, POETIQUE, IDEOLOGIQUE ) : TOUTE SA PHILOSOPHIE SE REFLETE DANS SA METAPHORIQUE. CATULLE ENFIN INNOVE EN ASSIGNANT A LA METAPHORE UNE FONCTION SUBTILE DANS LA TRAME NARRATIVE COMPLEXE DU C. 64. LA COMPARAISON AVEC LES CARMINA MINORA DE CATULLE REVELE QU'A LA METAPHORE, VOLONTIERS INVENTIVE ET AFFECTIVE, S'OPPOSE LA METONYMIE, SOUVENT GRANDILOQUENTE ET CONVENTIONNELLE, PRESQUE TOTALEMENT ABSENTE CHEZ LUCRECE, BIEN PRESENTE DANS LE C. 64 DE CATULLE, ET QUI DEVIENDRA DANS LA PREMIERE MOITIE DU 1 SIECLE P.C. LE CARACTERE LE PLUS EVIDENT DE LA LANGUE EPIQUE LATINE.

Il n'y a pas de commentaire pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page