• Español
  • English

Accueil > Notice complète

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/1
Caractérisations cristallographiques et magnétiques de nouvelles phases oxygénées à base de ruthénium : filiations structurales avec les perovskites
Auteur :
Dussarat, Christian  
Contributeur :
Darriet, Jacques (Directeur de thèse)  
Université de Bordeaux I. 1970-2013  
Date de publication :
1996  
Autre titre :
CRYSTALLOGRAPHIC AND MAGNETIC CARACTERISATIONS OF NEW OXIDIZED RUTHENIUM CONTAINING PHASES. STRUCTURAL RELATIONSHIPS WITH THE PEROVSKITES  
Langue :
français  
Discipline :
Chimie du solide. Sciences des matér.  
Notes :
Thèse de doctorat, 1996 ; 1539, Bordeaux 1  
Type de document :
Travaux universitaires  

Université de Bordeaux

Bibliothèque Localisation Statut Condition Vol. Cote
ST-BU SC. ET TECHNIQUES Magasin Accueil Niveau 0 Disponible Prêt 28 j. FT 96.B-1539
ST-BU SC. ET TECHNIQUES Magasin Accueil Niveau 0 Disponible Prêt 28 j. FTR 96.B-1539
Collation :
149 p ; 30 cm  
Provenance :
Abes (PPN005392152)  
Origine :
BaBord  
Identifiant d'origine :
68005  

L'INVESTIGATION DU SYSTEME BABIO#3-BARUO#3 A PERMIS DE METTRE EN EVIDENCE TROIS NOUVELLES PHASES QUI CRISTALLISENT DANS TROIS DIFFERENTS POLYTYPES DE LA PEROVSKITE. L'INTERPRETATION DES PROPRIETES MAGNETIQUES DE CES PHASES, AINSI QUE DES CONSIDERATIONS CRISTALLOCHIMIQUES, MONTRENT QU'IL S'ETABLIT UN PHENOMENE DE TRANSFERT DE CHARGE ENTRE LE RUTHENIUM ET LE BISMUTH SELON LE SCHEMA REACTIONNEL: 2 RU#4#+ + BI#5#+ 2 RU#5#+ + BI#3#+. L'ACTIVITE CATALYTIQUE DE CES COMPOSES POUR LA REDUCTION DE NO A ETE ETUDIEE. CINQ NOUVEAUX COMPOSES ONT ETE ISOLES DANS LE SYSTEME BA(SR)-RU-O. LEURS STRUCTURES SONT CARACTERISEES PAR DES GROUPEMENTS RU#3O#1#2 OU RU#2O#9, FORMANT DES SYSTEMES DE BASSE DIMENSIONNALITE (CLUSTERS, SYSTEME 2D). DES MODELES STRUCTURAUX ONT ETE DEVELOPPES ET ONT PERMIS D'ETABLIR DES FILIATIONS STRUCTURALES AVEC DES STRUCTURES TYPE TELLES QUE K#2NIF#4, LA PEROVSKITE 2H ET SR#4PTO#6. LES PROPRIETES MAGNETIQUES ONT ETE ETUDIEES ET POUR CERTAINES PHASES, INTERPRETEES EN TERMES D'ENTITES ISOLEES SELON UN MODELE D'HEISENBERG

Il n'y a pas de commentaire pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page