• Español
  • English

Accueil > Notice complète

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/1
Etude des mécanismes de bioaccumulation et de toxicité de deux herbicides (Isoproturon et Dinoterbe) au sein de systèmes aquatiques expérimentaux
Auteur :
Grollier, Thierry  
Contributeur :
Ribeyre, Francis 1948-.... (Directeur de thèse)  
Université de Bordeaux I. 1970-2013  
Date de publication :
1996  
Autre titre :
STUDY OF BIOACCUMULATION AND TOXICITY MECANISMS OF TWO HERBICIDES (ISOPROTURON AND DINOTERBE) IN EXPERIMENTAL AQUATIC MICROCOSMS  
Langue :
français  
Discipline :
Écotoxicologie  
Notes :
Thèse de doctorat, 1996 ; 1571, Bordeaux 1  
Type de document :
Travaux universitaires  

Université de Bordeaux

Bibliothèque Localisation Statut Condition Vol. Cote
ST-BU SC. ET TECHNIQUES Magasin Accueil Niveau 0 Disponible Prêt 28 j. FT 96.B-1571
ST-BU SC. ET TECHNIQUES Magasin Accueil Niveau 0 Disponible Prêt 28 j. FTR 96.B-1571
Collation :
145 p ; 30 cm  
Provenance :
Abes (PPN005665264)  
Origine :
BaBord  
Identifiant d'origine :
69659  

LES RECHERCHES SONT BASES SUR L'ETUDE EXPERIMENTALE, A L'ECHELLE DU LABORATOIRE, DU DEVENIR, DE LA BIOACCUMULATION, DES PROCESSUS DE TRANSFERT ET DES EFFETS TOXIQUES D'HERBICIDES DE SYNTHESE DANS LES SYSTEMES AQUATIQUES CONTINENTAUX. L'APPROCHE EXPERIMENTALE EST BASEE SUR L'UTILISATION DE MICROCOSMES, CONSTITUES D'UN BIOTOPE MIXTE -EAU ET SEDIMENT NATUREL- ET DE PLUSIEURS ESPECES AQUATIQUES OCCUPANT DES POSITIONS CLES AU REGARD DES TRANSFERTS POTENTIELS DES CONTAMINANTS. LES PROTOCOLES SONT ELABORES EN UTILISANT LES PLANS FACTORIELS D'EXPERIENCES, PRENANT EN COMPTE UNE GRANDE QUANTITE DE CONDITIONS ECOTOXICOLOGIQUES, RESULTANT DE LA COMBINAISON DES MODALITES OU NIVEAUX DES DIFFERENTS FACTEURS ETUDIES (TEMPERATURE, PH, PHOTOPERIODE, SOURCE INITIALE DE CONTAMINATION, NIVEAU DE CONTAMINATION,...). DES EQUIPEMENTS AUTOMATISES PERMETTENT DE REGULER ET DE CONTROLER CES DIFFERENTS PARAMETRES, CONDUISANT A LA PRISE EN COMPTE SIMULTANE DE PLUSIEURS DIZAINES, VOIRE CENTAINES, DE CONDITIONS ECOTOXICOLOGIQUES DIFFERENTES. LE TRAITEMENT DES DONNEES, PERMET LA QUANTIFICATION DES EFFETS ISOLES DES FACTEURS ET DE LEURS INTERACTIONS. DEUX HERBICIDES ONT ETE SELECTIONNES: L'ISOPROTURON (IPU), DE LA FAMILLE DES PHENYLUREES (INHIBITEURS DU TRANSPORT DES ELECTRONS AU NIVEAU DU PHOTOSYSTEME II) ; LE DINOTERBE, DE LA FAMILLE DES DINITROPHENOLS (EFFET DECOUPLANT). PARALLELEMENT A L'ETUDE DES EFFETS DE CES HERBICIDES SUR LA MORTALITE DES POISSONS ET DES MOLLUSQUES, L'INHIBITION DE CROISSANCE DES MACROPHYTES, L'EVOLUTION DE O#2#E#A#U ET LA BIOACCUMULATION, D'AUTRES APPROCHES PLUS SPECIFIQUES ONT ETE UTILISEES AFIN DE MIEUX CERNER LES PROPRIETES ECOTOXICOLOGIQUES DE CES HERBICIDES. PAR EXEMPLE, POUR L'ISOPROTURON, NOUS AVONS UTILISE L'INDUCTION RAPIDE DE FLUORESCENCE POUR METTRE EN EVIDENCE L'EFFET PRECOCE DE L'IPU SUR LES TRANSFERTS D'ELECTRONS AU NIVEAU DU PS II ET SUR LES PERTURBATIONS DE L'ACTIVITE PHOTOSYNTHETIQUE DES MACROPHYTES AQUATIQUES

Il n'y a pas de commentaire pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page