• Español
  • English

Accueil > Notice complète

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/1
Objets sacrés, objets d'art africains : de l'ombre des sanctuaires à la lumière des musées : la statuette lobi du Burkina Faso
Auteur :
Yamba, Bidima  
Contributeur :
Camara, Sory (Directeur de thèse)  
Université de Bordeaux II. 1970-2013  
Date de publication :
1996  
Autre titre :
SACRED OBJECTS, AFRICAN ARTEFACTS. FROM OBSCURE SANCTUARY TO BRIGHT MUSEUM : THE LOBI STATUETTE OF BURKINA FASO  
Langue :
français  
Sujet :
Idoles et images - Burkina Faso - Thèses et écrits académiques  
Sculpture sur bois - Burkina Faso - Thèses et écrits académiques  
Lobi (peuple d'Afrique) - Objets de collection - Thèses et écrits académiques  
Lobi (peuple d'Afrique) - Moeurs et coutumes - Thèses et écrits académiques  
Figurines - Burkina Faso - Thèses et écrits académiques  
Discipline :
Ethnologie. Anthropologie sociale et culturelle  
Notes :
Publication autorisée par le jury.
Thèse de doctorat, 1996, Bordeaux 2  
Type de document :
Travaux universitaires  

Université de Bordeaux

Bibliothèque Localisation Statut Condition Vol. Cote
SH-BU SC. DE L'HOMME ET ODONTOLOGIE Magasin Disponible Prêtable VTA 1996/2-1+2
SH-BU SC. DE L'HOMME ET ODONTOLOGIE Magasin Disponible Prêtable VTA 1996/2-1
SH-BU SC. DE L'HOMME ET ODONTOLOGIE Magasin Disponible Prêtable VTA 1996/2-2+2
SH-BU SC. DE L'HOMME ET ODONTOLOGIE Magasin Disponible Prêtable VTA 1996/2-2
Collation :
2 vol., 531 f ; 30 cm  
Provenance :
Abes (PPN005700205)  
Notes :
Le vol. 2 est un vol. d'annexes  
Origine :
BaBord  
Identifiant d'origine :
69913  

LE PASSAGE DE LA STATUETTE SACREE, DE L'OBSCURITE DES SANCTUAIRES A LA LUMIERE DES MUSEES ET DES GALERIES, IMPLIQUE NECESSAIREMENT, QU'A SES VALEURS UTILITAIRES ET COMMEMORATIVES SE SONT SUBSTITUEES DE NOUVELLES SIGNIFICATIONS : ESTHETIQUE ET MARCHANDE. CE PHENOMENE A ENTRAINE EN "PAYS LOBI" DU BURKINA FASO, UN FAIT SOCIAL QUI ECLAIRE LES DIVERS CHANGEMENTS QUE VIT CETTE POPULATION, SOMMEE DE REALISER UNE DIFFICILE SYNTHESE ENTRE TRADITION ET MODERNITE. LA CREATION DU MUSEE PROVINCIAL DU PONI A GAOUA, L'IMPORTANCE DE SES COLLECTIONS ET L'INTERET DE LA POPULATION POUR CELLES-CI, ILLUSTRENT CETTE REALITE, EN DEPIT DU CARACTERE ENCORE ELITISTE DE L'INSTITUTION MUSEALE. MALGRE DE MULTIPLES DIFFICULTES (FORMATION, CONSERVATION, ORGANISATION, ETC...), LE MUSEE RESTE UN INSTRUMENT DE SAUVEGARDE DE L'HERITAGE CULTUREL ET DE LA COHESION SOCIALE. A PARTIR D'ENTRETIENS LIBRES SEMI-DIRECTIFS, DE METHODES PAR QUESTIONNAIRES, D'INVESTIGATIONS BIBLIOGRAPHIQUES, CETTE ETUDE ETHNOLOGIQUE ET MUSEOLOGIQUE, APPLIQUEE A LA CULTURE MATERIELLE LOBI, S'EST EFFORCEE DE DEMONTRER QUE LES CONSEQUENCES DE LA MUTATION DU STATUT DE LA STATUETTE (OBJET DE CULTE ET OU OBJET D'ART), TEMOIGNENT, CLAIREMENT, DE LA MISE EN PLACE PROGRESSIVE DE NOUVELLES IDENTITES SOCIALES. EN EFFET, AUSSI BIEN EN AFRIQUE QU'AILLEURS, LES STATUETTES TRIBALES CONTINUENT, AU-DELA DE NOMBREUX OBSTACLES, DE SUSCITER DES SENTIMENTS ET D'OFFRIR AUX VISITEURS, LA POSSIBILITE DE SE RELIER A UN IMAGINAIRE. CECI EST LA TRADUCTION DE CE QUE LA SACRALITE EST QUELQUE CHOSE DE MOUVANT.

Il n'y a pas de commentaire pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page