• Español
  • English

Accueil > Notice complète

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/1
L'information sanitaire au service de la mére et de l'enfant à la radiodiffusion zaïroise : le cas de la radio du Bas-Zaïre
Auteur :
Mpozi, Diabanza  
Contributeur :
Tudesq, André-Jean 1927-2009 (Directeur de thèse)  
Université Bordeaux Montaigne  
Date de publication :
1996  
Autre titre :
HEALTH INFORMATION FOR MOTHERS AND CHILDREN ON LOWER-ZAIRE RADIO  
Langue :
français  
Sujet :
Santé publique - Congo (République démocratique)  
Santé en milieu rural - Congo (République démocratique)  
Radio - Émissions d'intérêt public  
Santé en milieu urbain - Congo (République démocratique)  
Discipline :
Sciences de l'information et de la communication  
Notes :
Publication autorisée par le jury.
Thèse de doctorat, 1996, Bordeaux 3  
Type de document :
Travaux universitaires  

Université Bordeaux Montaigne

Bibliothèque Localisation Statut Condition Vol. Cote
BU de Lettres et Sciences humaines Magasin Non communicable Exclu du prêt TLR 7134.B%96-BX-45-2
BU de Lettres et Sciences humaines Magasin Non communicable Exclu du prêt TL 7134.B%96-BX-45-2
BU de Lettres et Sciences humaines Magasin Non communicable Exclu du prêt TLR 7134.B%96-BX-45-1
BU de Lettres et Sciences humaines Magasin Non communicable Exclu du prêt TL 7134.B%96-BX-45-1
Collation :
2 vol. (304, 44 f.) ; ill. ; 30 cm  
Provenance :
Abes (PPN005846064)  
Origine :
BaBord  
Identifiant d'origine :
70940  

ZAIRE IS GOING THROUGH A SEVERE CRISIS MARKED BY THE RESURGENCE OF SEVERAL ENDEMIC AND EPIDEMIC DISEASES. FOR MORE THAN A DECADE, THERE HAVE BEEN HEALTH INFORMATION PROGRAMMES ABOVE ALL FOR MOTHERS AND CHILDREN ON RADIO, WHO ARE THE HINGES OF THE ZARIAN POPULATION .

LE ZAIRE TRAVERSE UNE PERIODE TOURMENTEE MARQUEE PAR LA RECRUDESCENCE DE PLUSIEURS MALADIES ENDEMIQUES ET EPIDEMIQUES. DEPUIS PLUS D'UNE DECENNIE, LA RADIO PARTICIPE AUX CAMPAGNES D'INFORMATION SANITAIRE DESTINEES SURTOUT AUX MERES ET AUX ENFANTS, PILIERS DE LA POPULATION ZAIROISE.

Il n'y a pas de commentaire pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page