• Español
  • English

Accueil > Notice complète

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/1
Variabilité des incendies en Europe de l'Ouest au cours du dernier cycle climatique : relations avec le climat et les populations paléolithiques : étude des microcharbons préservés dans les carottes marines
Auteur :
Daniau, Anne-Laure 1980-....  
Contributeur :
D'Errico, Francesco (Directeur de thèse)  
Sánchez Goñi, María Fernanda 19..-.... (Directeur de thèse)  
Université de Bordeaux I. 1970-2013  
Date de publication :
2008  
Autre titre :
Fire regime of the last climatic cycle of Western Europe : Microcharcoal analysis preserved in marine cores  
Langue :
français  
anglais  
Discipline :
Sciences et environnements. Préhistoire et géologie du quaternaire  
Notes :
Thèse de doctorat, 2008, Bordeaux 1.
Reproduit comme Variabilité des incendies en Europe de l'Ouest au cours du dernier cycle climatique  
Type de document :
Travaux universitaires  

Université de Bordeaux

Bibliothèque Localisation Statut Condition Vol. Cote
ST-BU SC. ET TECHNIQUES Magasin Accueil Niveau 0 Disponible Prêt 28 j. FTA 3592
ST-BU SC. ET TECHNIQUES Magasin Accueil Niveau 0 Disponible Exclu du prêt FTRA 3592
Collation :
1 vol. (217 p.) ; ill. ; 30 cm  
Provenance :
Abes (PPN128524073)  
Notes :
Bibliogr. p. [187]-203. Annexes  
Origine :
BaBord  
Identifiant d'origine :
1048255  

Le régime des feux du dernier cycle climatique en Europe de l'Ouest a été étudié en analysant les microcharbons préservés dans deux carottes prélevées sur les marges du sud-ouest ibérique et de l'Ouest de la France. L'analyse d'image automatique à lumière transmise des microcharbons combinée à une analyse pétrographique a révélé une variabilité millénaire dans le régime des feux, caractérisée par un régime plus élévé pendant les interstadiaires (réchauffements) que pendant les stadiaires (refroidissements). Cette variabilité a été mise en relation avec la biomasse et la quantité de combustible, en particulier en Ibérie avec l'alternance de forêt méditerranéenne-bruyères (interstadiaires) et de végétation semidésertique (stadiaires). Trois phases du régime des feux de l'Ouest de la France ont été détectées au cours des évènements d'Heinrich, reliés à des changements de biomasse et de conditions environnementales. La comparaison du régime des feux de l'Ouest de l'Europe avec les occupations humaines Paléolithiques suggère que l'homme moderne n'a pas utilisé le feu de manière intensive comme outil d'aménagement de son territoire lors de son arrivée dans cette région.

Il n'y a pas de commentaire pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page