• Español
  • English

Accueil > Notice complète

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page

Notice complète

1/1
Droit pénal comparé
Auteur :
Pradel, Jean 1933-....  
Édition :
3e édition  
Éditeur :
Dalloz  
Lieu de publication :
Paris  
Date de publication :
2008  
Collection :
Précis Dalloz  
ISBN :
978-2-247-07151-7  
Langue :
français  
Sujet :
Droit pénal - Études comparatives - Manuels d'enseignement supérieur  
Droit comparé - manuels d'enseignement supérieur  
Type de document :
Livre  

Université de Bordeaux

Bibliothèque Localisation Statut Condition Vol. Cote
DSPEG-BU Droit, Sc. politique, Économie Salle recherche Droit Disponible Prêtable 345 PRA 2008
DSPEG-BU Droit, Sc. politique, Économie Salle recherche Droit Disponible Prêtable 345 PRA 2008
DSPEG-BIB. DROIT PRIVE Droit Privé, Réserve 6 Disponible Prêtable 345 PRA (2008)
DSPEG-BIB. CENTRES DE RECHERCHE DROIT ISC Disponible Exclu du prêt 340-5 PRA (2008)
Collation :
1 vol. (X-892 p.) ; tabl., graph. ; 21 cm  
Provenance :
Abes (PPN128448717)  
Notes :
Table des matières. Bibliogr. p. [859]-870. Notes bibliogr. Index  
Origine :
BaBord  
Identifiant d'origine :
1048351  

Tenter de brosser un tableau général des principaux systèmes et droits pénaux, en droit de fond et en procédure, est l'objectif de ce Précis. Les législations sont cependant si hétérogènes et si changeantes que, conformément à une démarche habituelle en droit comparé, seules les grandes idées ont été décrites, quitte à ce qu'elles soient très souvent illustrées par des exemples précis. Et pourtant, cette diversité ne doit pas dissimuler une certaine unité entre droits et systèmes puisque les besoins sociaux sont souvent les mêmes. Sur la base de ces observations, l'ouvrage est divisé en deux parties. La première traite de droit pénal comparé spécial, c'est-à-dire des normes propres à l'infraction, au procès et à la sanction. La seconde partie porte sur le droit pénal comparé général ou, si l'on préfère, sur des questions communes à tous les aspects de la matière pénale, qu'il s'agisse de ses sources formelles ou de ses principes directeurs. La nécessité d'études d'ensemble sur le droit pénal comparé a toujours été ressentie. Déjà Ortolan, en 1839-1841, avait écrit un Cours de législation pénale comparée. Mais depuis, la doctrine, et pas seulement celle des pays francophones, s'était tue. Aujourd'hui, avec la montée de la criminalité, notamment de la criminalité sans frontières, un tableau du droit pénal comparé s'avère plus indispensable que jamais aux praticiens comme aux théoriciens. Nécessaire, ce tableau l'est d'autant plus que l'accroissement des normes pénales ces dernières années est frappant. De ce foisonnement normatif, cette troisième édition s'efforce de tenir compte.

Il n'y a pas de commentaire pour cette notice.

  • Première page
  • Page précédente
  • Notice 1 sur 1
  • Page suivante
  • Dernière page